vivre libre - notre inconscient un entrave à la liberté

Comprendre l’Univers et se diriger à travers lui

Il existe une intelligence qui dépasse tout

Quand nous observons un peu autour de nous ; la nature, la vie, l’espace… Il serait absurde de penser que tout cela est dut au hasard. Personnellement je ne crois pas au hasard, je ne crois pas non plus que le monde dans lequel nous vivons est seulement composé de matière inerte. Je pense qu’il est même dangereux de penser ainsi.

Quand on observe bien, on a l’impression que tout est parfaitement organisé. Effectivement comment la vie a-t-elle réussi à se développer dans une telle diversité et une telle beauté ? Comment notre corps peut-il être si bien conçut. Les spécialistes en médecine et en biologie pourront le confirmer, nous avons l’impression que quasiment tout a été prévu.

Il faut quand même se rendre compte que notre corps est actuellement une technologie que la science ne comprend pas encore dans sa totalité tellement elle est complexe et sophistiquée.

Un univers conscient

L’Univers est bel bien doté d’une intelligence de niveau supérieure – les dernières recherches en matière de physique quantique tendent à le confirmer : l’Univers est conscient de lui-même et se connaît. Non pas comme vous et moi qui nous nous regardons dans la glace, mais plutôt comme intelligence omnisciente qui existe pour et par l’entièreté de l’existence.

La nature est connectée à cette intelligence, ou plutôt à cette conscience qui lui permet d’exister sous cette forme complexe, adaptée et très souvent esthétique – car oui la beauté dans son sens large est pour moi une des raisons primordiales de l’existence.

L'être humain

L’être humain dans tout ça est encore pour moi un mystère. Pourquoi à la différence du reste de la nature et de l’Univers s’est-t-il séparé de tout ça ? Pourquoi cette dissonance vis-à-vis du reste de l’Univers ?

D’un côté cela nous a permis de développer notre propre intelligence , mais d’un autre côté je me dis qu’il est temps de mettre l’intelligence qui nous est propre sur la même fréquence que la conscience commune. Ainsi nous pourrions devenir (ce qui est à mon sens est la destinée des êtres tels que l’humain) : des « cocréateurs » de l’existence.

Avant cela bien-sur, l’humain devra apprendre à se connaitre lui même, apprendre à être responsable de sa propre existence.

Dès aujourd'hui, soyons des créateurs

Je ne crois pas qu’il y ait de stade précis , de cap transcendantal à passer pour l’humain , mais plutôt une conscience et des aptitudes qui évoluent progressivement.

Nous pouvons mesurer dès aujourd’hui les effets de notre pensée, de nos émotions, nos mémoires ; à la fois sur nous même et le monde qui nous entoure.

Pour moi il n’y a pas de frontière entre nous même et le monde extérieur, chacun est le reflet de l’autre. Cela peut paraître un peu étrange si nous avons une vision très cartésienne des choses, mais ce n’est pas non plus incompatible dans les faits. Il faut juste comprendre que nous somme dans un monde « manifestatoire » et que tout est régi comme un grand système ayant ces propres règles. Si on débloque une chose, une autre va se débloquer, si on fait bouger quelque chose, des autres choses vont bouger, si l’on change quelque chose, d’autres choses vont changer, ainsi de suite… tout est enchevêtré et interdépendant.

Perceptions

C’est votre perception des choses qui va définir la manière dont vous allez les recevoir et les comprendre comme étant une réalité, comme faisant partie de votre vie.

Ainsi vous comprenez comment par votre chemin personnel, les fréquences/pensées/états d’esprit (inconscients ou conscients) auxquelles vous allez être liés vont définir ce que vous allez vivre/ percevoir de votre vie – et cela jusque dans les faits concrets qui appartiennent eux à la vision globale dans laquelle votre conscience individuelle voyage et choisis de se diriger vers telle ou telle chose.

Car au final votre conscience ne change pas vraiment les choses, mais elle s’oriente par rapport à elles et choisis de les faire se manifester autour de vous ou pas.

 

 

Elohriël

Cet article est protégé par des droits d’auteurs, afin de préserver son intégrité, le partage (même partiel) fait autrement que par le moyen d’un lien vers cette page n’est pas autorisé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *